EN
1-833-474-9746 EN
NXTG Squad

Eugene
Beiline

Physiothérapeute

Formations: M.Sc. Pht., Mineure en Kinésiologie

«Vers l’impossible et plus loin encore. »

– Eugène Beiline

 

Ses super pouvoirs

Notre physiothérapeute Eugène Beiline est un petit rayon de soleil sur deux pattes. Sa bonne humeur contagieuse vous décrochera certainement un petit sourire! Vous ne trouverez personne de plus empathique que ce gentil personnage. Il a également une grande capacité d’analyse et comme le dit l’expression anglophone: « he thinks out of the box ». 

Ses passions

Si vous cherchez Eugène, vous le trouverez à surfer sur l’une des vagues montréalaises ou à grimper dans l’un des centres d’escalade du Grand Montréal. Il fait également de la course en sentier, de la randonnée, de la course à obstacles et du parkour. Comme si ce n’était pas assez, il a un amour grandissant pour les arts martiaux.  

Son approche

Eugène Beiline adore être actif et faire du sport quotidiennement. Il comprend le manque que ses patients peuvent ressentir lorsque leur corps ne peut pas bouger comme il se doit. Son souhait est donc de permettre à ces personnes de retourner à leurs activités le plus rapidement possible, d’améliorer leurs performances et de les aider à prévenir les blessures. Il se concentre à outiller les patients à mieux comprendre le fonctionnement de leur corps. Ainsi, ceux-ci peuvent mieux prendre leur santé en main.

Biographie

Eugène a étudié pendant deux ans en kinésiologie à l’Université McGill. Bien qu’il adore l’univers de l’entraînement, il a plutôt décider de changer de programme et de se réorienter vers un baccalauréat et une maîtrise en physiothérapie à l’Université de Montréal. Saviez-vous qu’Eugène a aussi pratiqué l’escrime pendant près de 6 ans? Et oui, il a même été espoir pour l’équipe nationale canadienne, avant de prendre sa retraite.

Disciplines sportives

〉 Arts martiaux
〉 Escalade
〉 Course à pied
〉 Surf – SUP

Disponible à ces cliniques

Montréal – Saint-Henri
Griffintown
Saint-Hubert

 

Pour prendre rendez-vous avec Eugène, c’est ici.