EN
1-833-474-9746
EN

PHYSIOTHÉRAPIE PÉDIATRIQUE
À MONTRÉAL

CliniQue RECONNUE EN RÉADAPTATION PHYSIQUE

PHYSIOTHÉRAPIE EN PÉDIATRIE

La prise en charge en physiothérapie pour les plus jeunes est une branche délicate qui exige une expertise et une attention toute particulière. Adaptée aux besoins spécifiques des enfants de la naissance jusqu’à l’adolescence, la physiothérapie pédiatrique est conçue pour accompagner chaque étape clé de leur développement moteur. Cette discipline intervient lorsque des défis particuliers se présentent. La prise en charge précoce par un physiothérapeute spécialisé peut être décisive dans l’évolution de l’enfant, offrant non seulement une amélioration des fonctions motrices, mais aussi un soutien essentiel pour un développement moteur sain et équilibré.

– Plagiocéphalie (tête plate) ou autres asymétries crâniennes.

– Rotation de la tête ou inclinaison de la tête du même côté.

– Torticolis congénital ou acquis.

– Déplacement atypiques : marche sur les fesses, marche sur la pointe des pieds.

– Trouble du développement de la coordination (dyspraxie).

– Utilisation préférentielle d’un côté du corps. 

– Retard dans le développement des compétences motrices comme se retourner, ramper, s’asseoir, se tenir debout ou marcher.

– Altération tonus (hypotonie/hypertonie).

– Paralysie cérébrale.

 

– Torticolis congénital ou acquis.

– Scoliose, cyphose ou autres atypies posturales.

– Atypie posturale dans les positions assises ou debout ex : position assise en w, genoux tournés vers l’intérieur.

– Diminution de force musculaire, difficulté avec les activités d’endurance ou de coordination.

– Difficulté à l’intérieur du cours d’éducation physique. 

– Difficulté d’acquisition du vélo. 

Physiotherapie en pediatrie 2

Une séance de physiothérapie en pédiatrie se déroule dans un cadre bienveillant, conçu pour stimuler l’enfant de même que rassurer et guider les parents. L’approche se veut ludique et adaptée à l’âge du petit patient pour garder son intérêt éveillé tout au long de la session. Au commencement, le physiothérapeute commence par une évaluation détaillée pour identifier les besoins spécifiques de l’enfant. Cela implique une observation de sa posture, la qualité de ses mouvements et de son développement moteur.

 

Suite à cette évaluation, le spécialiste établit un plan de traitement spécialisé qui peut inclure une variété d’exercices pour améliorer la mobilité, le contrôle posturale (via des exercices d’étirements de même que des techniques de renforcement ou facilitation musculaire), ainsi que des activités d’équilibre et même de coordination pour les plus âgés. Pour les petits, la thérapie peut impliquer aussi des techniques de stimulation globale douce et facilitation pour mieux guider leur développement. Des outils thérapeutiques comme des ballons ou des jeux interactifs sont fréquemment utilisés pour rendre les exercices plus attractifs.

Physiotherapie en pediatrie

 Les parents ne sont pas de simples spectateurs; ils sont activement impliqués dans le processus, recevant des conseils et des exercices à pratiquer à la maison pour renforcer les progrès réalisés en séance. Chaque session se clôt sur une note positive, en célébrant les succès de l’enfant, si minimes soient-ils, pour renforcer sa confiance et sa motivation. Le but ultime est de favoriser le développement optimal de l’enfant, en s’assurant que chaque progrès est un pas de plus vers une plus grande autonomie et une meilleure qualité de vie.