EN
1-833-474-9746 EN

4 outils efficaces pour courir sur la glace l’hiver

Publié mardi le 12 janvier

4 outils efficaces pour courir sur la glace l’hiver

Eugene Beiline, M.Sc., Pht.

Courir l’hiver peut parfois être effrayant lorsque les rues et les trottoirs sont glacés. Et ça, c’est sans parler des amas de neige qui obstruent le chemin. Il y a des jours où l’on sent davantage que l’on se trouve dans une course à obstacles! Mais soyez sans crainte, il existe plusieurs outils qui permettent de rendre vos courses sécuritaires et agréables

Si vous voulez éviter de tomber sur les fesses et de risquer de vous blesser gravement lors de vos sorties extérieures, l’achat d’outils de traction à enfiler dans vos pieds est plus que nécessaire. Vous ne voulez certainement devoir prendre un rendez-vous avec un physiothérapeute pour une cheville foulée ou une commotion cérébrale!

Voici 4 moyens de te sentir en sécurité et d’avoir la traction nécessaire pour des courses efficaces par temps froid

Les souliers avec crampons intégrés 
Cette option est très avantageuse car on évite le poids et l’instabilité des crampons amovibles. Cependant, ils peuvent être dispendieux et ont généralement un grand dénivelé. Par exemple, les Salomon SpeedCross ont 12 mm de ‘’drop’’. Étant habitué à courir en minimaliste, je me sentais en talons hauts lorsque je les ai essayés. Pour les coureurs habitués aux souliers maximalistes, cette excellente option est un no-brainer

Clouter ses vieux souliers
Une pratique commune dans le monde de la course est de clouter une vieille paire de chaussures pour la transformer en souliers avec crampons intégrés. C’est moins dispendieux et on a un plus grand choix de souliers. Des magasins de course spécialisés offrent ce service et Internet regorge de guides sur comment effectuer cette opération. D’ailleurs, cette méthode est souvent prisée par les coureurs plus expérimentés.

Crampons de course amovibles
Dans cette catégorie, je suggère les Nanospikes de Kahtoola. Ce sont des crampons amovibles qui ne pèsent que 108g, ne coûtent que 60 $ et qui tiennent bien sur les souliers. 

Je suggère de les combiner avec des souliers très légers tels que les Merrel Bare Access. Ces derniers ont une semelle assez épaisse pour installer des crampons, mais ne pèsent que 224g! Cette combinaison est idéale : c’est moins lourd et moins cher que les SpeedCross avec crampons intégrés, par exemple. Pour les adeptes du minimalisme, qui comme moi, ne mettent pas souvent de crampons, ceci est la recette gagnante.

Kahtoola Microspikes
Si vous vous aventurez vraiment sur une patinoire, sortez l’artillerie lourde! Les Microspikes sont plus souvent portés en randonnée qu’à la course dû à leur poids, mais on peut faire bien du kilométrage avec une cadence légèrement plus lente. Avec plus de poids au bout des pieds, il serait sage de limiter les distances lors des premières sorties pour ne pas surcharger les fléchisseurs des hanches et les ischios. Laissez-leur le temps de s’adapter!

Bonne saison de course hivernale et surtout, soyez prudents!

Eugene Beiline
Physiothérapeute
Nxt Generation PHYSIO

Nouvelle précédente

3 astuces pour rendre ta course l’hiver plus agréable

Suivez-nous:

Autres nouvelles

Les nouvelles semblables à celle-ci