EN
1-833-474-9746 EN

Entrainement : 6 trucs pour avoir un mindset de feu

Publié jeudi le 03 septembre

Entrainement : 6 trucs pour avoir un mindset de feu

Lisa-Maria Slim, doctorante en psychologie

Le confinement, l’été, les vacances… un beau trio pour nous faire parfois décrocher de l’entrainement! Maintenant que septembre pointe le bout de son nez, comment avoir le bon mindset pour reprendre les bonnes habitudes? Tout est dans la tête!

Premièrement, une pause, ça fait du bien ! Ne vous culpabilisez pas d’avoir diminué ou arrêté quelques semaines ou quelques mois. Il ne faut pas oublier que si nous nous entrainons beaucoup, sans trop varier notre sport, notre corps a besoin de récupération et de repos. Et dans le cas où vous avez varié vos activités tout en profitant de ce congé, votre corps ne peut en être que plus heureux : vous êtes demeuré actif sans trop vous surcharger. 

Maintenant, vous êtes prêts à recommencer. Mais attention!

Quand reprise graduelle rime avec maintien
Autant pour éviter toutes blessures que pour conserver votre motivation sur le long terme, qui elle, est un grand déterminant dans votre entrainement.

On l’a dit, le corps a besoin de repos une fois de temps en temps, mais le mental aussi. S’entrainer, ça fait du bien psychologiquement parlant, mais quand notre corps devient fatigué, notre tête suit aussi. On a alors de la difficulté à se concentrer et à dormir, notre humeur est plus maussade et notre motivation est à la baisse. Prenez soin de votre santé psychologique aussi. Elle n’est pas à négliger !

Restez positifs
Évidemment, ce n’est pas facile de sentir que vous en avez perdu ou que vous êtes un peu retourné vers la case départ. Ça peut créer de la frustration et de la déception. Comment gérer ces émotions « négatives »?

D’abord, il est primordial d’accepter votre forme actuelle et non votre forme passée (préconfinement, préété, prévacances, etc.). Décidez ensuite ce que vous faites à partir de là. Cela ne vous amènera rien de vous morfondre. Au contraire, votre processus de retour à l’entrainement sera ralenti.

Rien ne sert de recommencer trop intensément, de se blesser et de ne plus pouvoir s’entrainer pendant des semaines, voire des mois. On va se le dire, les repos forcés dus aux blessures, ça joue énormément sur notre bien-être psychologique. Vous n’êtes pas différent d’un autre : les blessures peuvent arriver à tout le monde. Vous n’êtes pas à l’abri, sauf si vous recommencez de façon intelligente.

Fixez-vous des objectifs
Vous l’avez surement entendu des milliers de fois, MAIS cela aide à concrétiser nos actions. C’est important quand on veut demeurer motivé de savoir pourquoi on s’entraine! Tu veux être en forme ? Tu veux avoir un meilleur cardio ? Tu veux te sentir mieux psychologiquement et dans ton corps? Tu veux te préparer à une compétition prochaine ? Dans tout ce qu’on entreprend dans la vie, que ce soit au travail, à l’entrainement ou autre … se fixer un ou des objectifs est important. À tout moment, dans les prochaines semaines, si vous sentez que vous manquez de motivation, sachez que c’est peut-être le temps de réviser votre « pourquoi » !

Plus précisément, fixez-vous des objectifs RÉALISABLES. Vous voulez demeurer motivés? Vous voulez être en forme et le rester ? Le mot réalisable est très important.

Ainsi, vous vous battrez pour atteindre de bons objectifs, et chaque séance, vous deviendrez meilleur que la veille en travaillant à la fois votre mental et vos capacités physiques. Cela vous donnera confiance en vos capacités! 

D’où venez-vous et où voulez-vous aller?
Avant de commencer, tenez compte de votre forme actuelle, du temps que vous avez par semaine et du moment où vous souhaitez avoir atteint vos objectifs. Prenez conseil auprès d’un entraineur ou d’un psychologue du sport, il saura vous guider sur le réalisme de vos objectifs.

Incluez les entrainements à vos horaires
Prenez rendez-vous avec vous-mêmes ! Quand vous allez voir le physio, vous l’écrivez à votre horaire, car c’est important. Quand vous avez un rendez-vous avec le travail, vous l’écrivez à votre horaire. Accordez la même importance à votre entrainement et à vous-même. Faites en sorte de rendre votre corps et votre mental heureux à court et à long terme!

Visualisez
Et oui! C’est une technique souvent utilisée chez les sportifs et qui a fait ses preuves. Elle permettra de vous aider à vous motiver à l’entrainement, mais aussi si vous avez le désir de faire des compétitions dans le futur. La visualisation, si bien effectuée, vous permettra d’être dans le meilleur état d’esprit possible : en confiance, concentré, positif, etc., et ainsi possiblement d’accélérer l’apprentissage de certains mouvements complexes. Vous souhaitez être guidé davantage dans cette avenue ? N’hésitez pas à consulter un psychologue sportif pour obtenir plus d’informations !

Bonne rentrée et bon retour à l’entrainement !

Lisa-Maria Slim
Doctorante en psychologie

 

Nouvelle précédente

La cloche a sonné, c’est la rentrée!

Suivez-nous:

Autres nouvelles

Les nouvelles semblables à celle-ci