EN
1-833-474-9746 EN

Syndrome fémoro-patellaire : comment le traiter ?

Publié mardi le 29 juin

Syndrome fémoro-patellaire : comment le traiter ?

Dominic Baillargeon, M.Sc., Pht, FCAMPT, SPC, UASD et Gabrielle Picard, rédactrice, Nxt Generation PHYSIO

Les coureurs peuvent subir toutes sortes de blessures. Les douleurs aux genoux sont d’ailleurs particulièrement fréquentes chez ces athlètes. Celles-ci sont souvent liées au syndrome fémoro-patellaire, la blessure la plus commune chez les coureurs. 

Le syndrome fémoro-patellaire se manifeste dans la plupart des cas par une douleur à l’arrière ou à l’avant de la rotule. Elle est souvent causée par de trop gros impacts ou un trop grand volume lors de vos sorties de course. Il est aussi possible que vos douleurs soient liées à un désalignement de vos pieds, de votre cheville, de vos hanches, de votre fessier et même de votre dos. 

Pour traiter votre syndrome fémoro-patellaire, la meilleure solution est de rendre visite à votre physiothérapeute dès que les symptômes apparaissent. Celui-ci sera en mesure de vous aider et vous permettre de revenir à l’entraînement rapidement. Voici comment. 

 

Une analyse de course en clinique

Un physiothérapeute peut soulager vos douleurs liées au syndrome fémoro-patellaire, mais il vous aidera surtout à comprendre leur origine et comment éviter leur réapparition. Il pourra corriger vos mouvements et optimiser vos performances en plus de traiter vos blessures. À cet effet, une analyse de la course est recommandéeElle permettra au physiothérapeute d’évaluer  votre technique, de trouver les défauts dans vos mouvements et de vous donner des conseils pour atteindre vos objectifs. Il peut aussi vous recommander la bonne chaussure de course adaptée à vos besoins. 

Faire une analyse de course avant de ressentir des douleurs ou des inconforts est aussi encouragé pour prévenir les blessures et être au top de votre forme pendant toute la saison! 

Analyse de course à pied

 

Exercices de renforcement et contrôle

Comme le syndrome fémoro-patellaire peut être causé par plusieurs facteurs, le physiothérapeute pourra vous suggérer les exercices de renforcement et de contrôle adaptés à votre propre situation. Il peut vérifier l’alignement de votre corps et savoir si votre problème est lié à un déficit musculaire ou encore à un manque de contrôle dans votre genou. Avec les bons exercices de renforcement musculaire, vous serez en mesure de reprendre l’entraînement plus rapidement et sans douleur. 

Blessure syndrome fémoro-patellaire

 

Volume et intensité

Il est aussi important d’ajuster l’intensité et le volume de vos entraînements de course. Un physiothérapeute vous dira s’il faut écourter vos sorties de course et/ou réduire votre pace afin de limiter les impacts sur vos genoux. La clé de votre réhabilitation, se situera dans votre aptitude à bien gérer vos volumes et votre intensité. En  contrôlant mieux ces paramètres vous donnerez toutes les chances à votre corps de guérir et de mieux performer dans le futur.  

course

Une chose est certaine, une visite chez votre physiothérapeute détenant une expertise en course à pied vous fera le plus grand bien, que vous souffriez de douleurs au genou ou pas! N’hésitez donc pas à prendre rendez-vous avec nos physiothérapeutes pour des conseils et des exercices de réhabilitation personnalisés.  

 

Dominic Baillargeon
Physiothérapeute
Nxt Generation PHYSIO

Gabrielle Picard
Rédactrice 
Nxt Generation PHYSIO

 

Nouvelle précédente

5 trucs de pro pour commencer à courir

Nouvelle suivante

L’aculift, c’est quoi?

Suivez-nous:

Autres nouvelles

Les nouvelles semblables à celle-ci